Ibuprofen Sandoz 400 mg comprimés pelliculés est indiqué pour le traitement symptomatique et de courte durée des douleurs légères à modérées, comme des maux de tête, la migraine aiguë avec ou sans aura, des maux de dents, des douleurs menstruelles, de la
Utilisation de Ibuprofen Sandoz 400mg Comprime Pellicule 30x400mg
Mode d’emploi
  • Pour administration orale.
  • Ne pas utiliser chez les enfants de moins de 12 ans.
  • prenez 1 ou 2 comprimés pelliculés avec un demi-verre d’eau.
Dose recommandée

Ce médicament est destiné à une utilisation de courte durée. Vous devez prendre la dose la plus faible possible pendant la durée la plus courte nécessaire pour soulager vos symptômes.

  • Adultes et adolescents > 40 kg de poids corporel (12 ans et plus)
    • Dose initiale : 1 comprimé pelliculé
    • Si nécessaire: 1 comprimé pelliculé toutes les 4 à 6 heures, avec un maximum de 1 par prise et de 3 par jour.
  • Chez des adolescents (âge : de 12 à 17 ans inclus) : Si ce médicament doit être pris par des adolescents pendant plus de 3 jours consécutifs, ou si les symptômes s’aggravent, il convient de consulter un médecin.
Ne dépassez pas les doses recommandées ni la durée du traitement.

Le risque de crise cardiaque (infarctus du myocarde) ou d’accident vasculaire cérébral, parfois associé avec ibuprofène, augmente selon la dose et la durée du traitement.

Il est conseillé au patient de consulter un médecin :
  • s’il est sensible de l’estomac
  • si les symptômes persistent ou s’aggravent lors
Effets secondaires de Ibuprofen Sandoz 400mg Comprime Pellicule 30x400mg
Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Arrêtez le traitement et consultez immédiatement votre médecin si vous présentez les effets suivants :

  • - des ulcères ou des saignements de l’estomac ou de l’intestin
  • - des lésions de la peau ou des muqueuses ou tout autre signe de réaction allergique de la peau. Des exemples incluent des dermatoses bulleuses ressemblant à une brûlure (syndromes de Stevens-Johnson et de Lyell), une affection de la peau avec rougeur et destruction des couches superficielles de la peau (dermatite exfoliative) ou un gonflement de la peau, des lèvres, de la langue, de la gorge (œdème de Quincke).

Ces réactions sont très rares, mais graves. Le risque de développer ce type de réactions est le plus élevé en début de traitement.

Les effets indésirables les plus fréquemment observés sont : troubles de la digestion et diarrhée.

Les autres effets indésirables éventuels sont :

  • En général
    • maux de tête
    • somnolence
    • étourdissements, vertiges
    • insomnie, anxiété, dépression, nervosité, confusion, labilité émotionnelle
    • fatigue
  • Allergies
    • hypersensibilité, y compris anaphylaxie (manifestation grave d’une allergie immédiate)
  • Digestion
    • vomissements (de sang), nausées
    • constipation
    • douleurs abdominales ou douleurs dans la partie supérieure de l’abdomen
    • acidité dans l’estomac
    • sensation de gonflement, flatulences
    • appétit diminué
    • sécheresse de la bouche
    • aphtes dans la bouche
    • sang dans les selles
    • inflammation de l’estomac, de l’intestin, de l’œsophage ou, dans des cas très rares, du pancréas
    • perforation au niveau de l’estomac ou de l’intestin
    • aggravation de certaines affections inflammatoires de l’estomac ou des intestins (par exemple maladie de Crohn ou rectocolite hémorragique)
  • Système cardiovasculaire
    • tension artérielle trop élevée ou trop basse
    • insuffisance cardiaque
    • contractions anormales du cœur
    • légère augmentation du risque de crise cardiaque (infarctus du myocarde) ou d’accident vasculaire cérébral
  • Sang
    • diminution du nombre de plaquettes sanguines ou de globules rouges ou blancs
    • problèmes de coagulation du sang
  • Respiration
    • asthme ou aggravation de l’asthme
    • difficultés respiratoires
    • contractions des bronches (bronchospasmes)
  • Foie et reins
    • jaunisse
    • tests hépatiques anormaux
    • atteintes du foie ou des reins sous diverses formes (insuffisance, destruction des cellules, inflammation, syndrome hépatorénal)
    • augmentation de la quantité des urines
    • présence de sang dans les urines
    • présence d’excrétions dans le sang
    • inflammation de la vessie
  • Peau et cheveux
    • démangeaisons, urticaire
    • taches rouges, rougeur de la peau
    • perception de sensations cutanées anormales
    • chute des cheveux
    • sensibilité à la lumière du jour
    • Une réaction cutanée sévère appelée syndrome d’hypersensibilité (en anglais : DRESS syndrome) peut survenir (fréquence indéterminée). Les symptômes d’hypersensibilité sont : éruption cutanée, fièvre, gonflement des ganglions lymphatiques et augmentation des éosinophiles (un type de globules blancs).
  • Oreilles et yeux
    • bourdonnement d’oreille, perte d’audition
    • perte de la vue, yeux secs - atteinte du nerf optique
  • Autres effets
    • rétention d’eau ou œdème
    • inflammation de la muqueuse nasale (rhinite)
    • infection du nerf optique
    • inflammation des méninges et/ou de la moelle épinière (méningite) sans infection, avec fièvre et coma. L’apparition de cet effet est plus probable chez les personnes souffrant de maladies du tissu conjonctif (par exemple un lupus).
Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via : Agence fédérale des médicaments et des produits de santé Division Vigilance EUROSTATION II Place Victor Horta, 40/ 40 B-1060 Bruxelles Site internet : www.afmps.be e-mail : patientinfo@fagg-afmps.be En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage d’informations sur la sécurité du médicament.

Ibuprofen Sandoz 400mg Comprime Pellicule 30x400mg

CNK: 2568210Sandoz 

Options pour Ibuprofen Sandoz 400mg Comprime Pellicule 30x400mg

    frontend.regions.add_to_cart_description

    Prix de Ibuprofen Sandoz 400mg Comprime Pellicule 30x400mg

    ...
    Aantal:
    Changez la quantité que vous souhaitez commander pour Ibuprofen Sandoz 400mg Comprime Pellicule 30x400mg.
    Gelieve eerst uw product te configureren.
    Ajouté !
    Produit ajouté, Terminer votre commande
    En stock
    Utilisation de Ibuprofen Sandoz 400mg Comprime Pellicule 30x400mg
    Mode d’emploi
    • Pour administration orale.
    • Ne pas utiliser chez les enfants de moins de 12 ans.
    • prenez 1 ou 2 comprimés pelliculés avec un demi-verre d’eau.
    Dose recommandée

    Ce médicament est destiné à une utilisation de courte durée. Vous devez prendre la dose la plus faible possible pendant la durée la plus courte nécessaire pour soulager vos symptômes.

    • Adultes et adolescents > 40 kg de poids corporel (12 ans et plus)
      • Dose initiale : 1 comprimé pelliculé
      • Si nécessaire: 1 comprimé pelliculé toutes les 4 à 6 heures, avec un maximum de 1 par prise et de 3 par jour.
    • Chez des adolescents (âge : de 12 à 17 ans inclus) : Si ce médicament doit être pris par des adolescents pendant plus de 3 jours consécutifs, ou si les symptômes s’aggravent, il convient de consulter un médecin.
    Ne dépassez pas les doses recommandées ni la durée du traitement.

    Le risque de crise cardiaque (infarctus du myocarde) ou d’accident vasculaire cérébral, parfois associé avec ibuprofène, augmente selon la dose et la durée du traitement.

    Il est conseillé au patient de consulter un médecin :
    • s’il est sensible de l’estomac
    • si les symptômes persistent ou s’aggravent lors

    Description de Ibuprofen Sandoz 400mg Comprime Pellicule 30x400mg

    Ibuprofen Sandoz 400 mg comprimés pelliculés est indiqué pour le traitement symptomatique et de courte durée des douleurs légères à modérées, comme des maux de tête, la migraine aiguë avec ou sans aura, des maux de dents, des douleurs menstruelles, de la fièvre et des douleurs accompagnant le rhume.

    Ce médicament appartient au groupe des analgésiques, antipyrétiques et antiinflammatoires.

    Ingrédients de Ibuprofen Sandoz 400mg Comprime Pellicule 30x400mg
    • La substance active est l’ibuprofène.
    • Les autres composants sont : cellulose microcristalline, dioxyde de silice colloïdale, carboxyméthylcellulose sodique, stéarate de magnésium, méthylhydroxypropylcellulose, dioxyde de titane (E 171), macrogol 400 et talc.
    Ne prenez jamais Ibuprofen Sandoz :
    • si vous êtes allergique à l’ibuprofène ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament. Ou si vous êtes allergique à un autre antiinflammatoire ou un autre analgésique, y compris l’acide acétylsalicylique.
    • si vous avez déjà eu une réaction d’hypersensibilité après l’utilisation d’autres antiinflammatoires, y compris l’acide acétylsalicylique (par exemple l’aspirine). Les symptômes d’une telle réaction incluent l’asthme, les contractions des bronches (bronchospasmes), l’inflammation des muqueuses nasales (rhinite), l’urticaire, le gonflement de la peau, des lèvres, de la langue, de la gorge (œdème de Quincke).
    • si vous avez souffert de saignements ou d’une perforation au niveau de l’estomac ou de l’intestin associés à un traitement antérieur par anti-inflammatoire.
    • si vous souffrez de certaines affections qui augmentent la tendance au saignement.
    • si vous souffrez ou si vous avez souffert d’affections de l’estomac ou des intestins, comme des ulcères, des saignements ou certaines affections inflammatoires (par exemple maladie de Crohn ou rectocolite hémorragique).
    • si vous souffrez d’une insuffisance sévère des reins.
    • si vous souffrez d’une insuffisance cardiaque sévère.
    • si vous souffrez d’une insuffisance sévère du foie.
    • pendant le troisième trimestre de la grossesse.
    • chez les enfants de moins de 12 ans.
    Avertissements et précautions

    Les médicaments anti-inflammatoires/antalgiques comme l'ibuprofène sont susceptibles d'être associés à un risque légèrement accru de crise cardiaque ou d'accident vasculaire cérébral, en particulier quand ils sont utilisés à doses élevées. Ne pas dépasser la dose ou la durée de traitement recommandée.

    Discutez de votre traitement avec votre médecin ou votre pharmacien avant de prendre Ibuprofen Sandoz si vous :

    • avez des problèmes cardiaques dont une insuffisance cardiaque, une angine de poitrine (douleurs thoraciques) ou si vous avez eu une crise cardiaque, un pontage chirurgical, une artériopathie périphérique (mauvaise circulation dans les jambes ou les pieds due à des artères rétrécies ou bloquées) ou un accident vasculaire cérébral (y compris les «mini-AVC» ou accidents ischémiques transitoires 'AIT').
    • avez une tension artérielle élevée, du diabète, un taux de cholestérol élevé, des antécédents familiaux de maladie cardiaque ou d'accident vasculaire cérébral, ou si vous êtes fumeur.
    • Ne prenez pas ce médicament plus longtemps que la durée recommandée dans cette notice: 3 jours en cas de fièvre et 5 jours en cas de douleur.
    • si vous souffrez d’un mauvais fonctionnement des reins, du foie ou du cœur, si vous prenez des médicaments qui augmentent le volume d’urine (diurétiques) ou certains médicaments utilisés dans le traitement de l’hypertension (inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine). Le fonctionnement de vos reins doit être contrôlé. Ibuprofen Sandoz peut provoquer une insuffisance rénale aiguë. Une utilisation chez des enfants et adolescents déshydratés entraîne un risque d’une insuffisance rénale.
    • si vous êtes une personne âgée. Vous êtes plus susceptible de présenter des effets indésirables, surtout au niveau de l’estomac ou de l’intestin. De plus, le fonctionnement de vos reins doit être surveillé.
    • si vous présentez des problèmes de l’estomac ou de l’intestin. Signalez tout symptôme inhabituel à votre médecin ou à votre pharmacien. Votre médecin peut vous prescrire un traitement combiné avec un agent protecteur.
    • si vous avez des problèmes de coagulation du sang. Ibuprofen Sandoz peut allonger le temps de saignement.
    • car Ibuprofen Sandoz peut masquer les symptômes d’une infection.
    • si vous êtes déshydraté (cela vaut tant pour les adultes que les enfants).
    • si vous souffrez d’allergies, de rhume des foins, d’un gonflement chronique de la muqueuse nasale, des sinus et des amygdales, ou d’une affection respiratoire obstructive chronique, car le risque de rétrécissement des voies respiratoires s'accompagnant de difficultés respiratoires (bronchospasme) est plus élevé.
    • si vous souffrez d’asthme, d’inflammation chronique de la muqueuse nasale (rhinite) ou des affections allergiques ou si vous avez eu des contractions des bronches (bronchospasmes). Ibuprofène Sandoz peut entraîner des contractions des bronches, l’urticaire ou un gonflement de la peau, des lèvres, de la langue, de la gorge (oedème de Quincke).
    • si vous souffrez de certaines maladies du tissu conjonctif (par exemple un lupus). Il existe un risque accru d’inflammation des méninges du cerveau et/ou de la moelle épinière sans infection (méningite aseptique).
    • si vous prenez d’autres médicaments.

    Veuillez consulter votre médecin si l’une des mises en garde mentionnées ci-dessus est d’application pour vous, ou si elle l’a été dans le passé.

    La dose efficace la plus faible doit toujours être utilisée pour minimiser le risque d’effets indésirables. L’utilisation d’une dose plus élevée que la posologie recommandée peut entrainer des risques graves.

    Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

    Arrêtez le traitement et consultez immédiatement votre médecin si vous présentez les effets suivants :

    • - des ulcères ou des saignements de l’estomac ou de l’intestin
    • - des lésions de la peau ou des muqueuses ou tout autre signe de réaction allergique de la peau. Des exemples incluent des dermatoses bulleuses ressemblant à une brûlure (syndromes de Stevens-Johnson et de Lyell), une affection de la peau avec rougeur et destruction des couches superficielles de la peau (dermatite exfoliative) ou un gonflement de la peau, des lèvres, de la langue, de la gorge (œdème de Quincke).

    Ces réactions sont très rares, mais graves. Le risque de développer ce type de réactions est le plus élevé en début de traitement.

    Les effets indésirables les plus fréquemment observés sont : troubles de la digestion et diarrhée.

    Les autres effets indésirables éventuels sont :

    • En général
      • maux de tête
      • somnolence
      • étourdissements, vertiges
      • insomnie, anxiété, dépression, nervosité, confusion, labilité émotionnelle
      • fatigue
    • Allergies
      • hypersensibilité, y compris anaphylaxie (manifestation grave d’une allergie immédiate)
    • Digestion
      • vomissements (de sang), nausées
      • constipation
      • douleurs abdominales ou douleurs dans la partie supérieure de l’abdomen
      • acidité dans l’estomac
      • sensation de gonflement, flatulences
      • appétit diminué
      • sécheresse de la bouche
      • aphtes dans la bouche
      • sang dans les selles
      • inflammation de l’estomac, de l’intestin, de l’œsophage ou, dans des cas très rares, du pancréas
      • perforation au niveau de l’estomac ou de l’intestin
      • aggravation de certaines affections inflammatoires de l’estomac ou des intestins (par exemple maladie de Crohn ou rectocolite hémorragique)
    • Système cardiovasculaire
      • tension artérielle trop élevée ou trop basse
      • insuffisance cardiaque
      • contractions anormales du cœur
      • légère augmentation du risque de crise cardiaque (infarctus du myocarde) ou d’accident vasculaire cérébral
    • Sang
      • diminution du nombre de plaquettes sanguines ou de globules rouges ou blancs
      • problèmes de coagulation du sang
    • Respiration
      • asthme ou aggravation de l’asthme
      • difficultés respiratoires
      • contractions des bronches (bronchospasmes)
    • Foie et reins
      • jaunisse
      • tests hépatiques anormaux
      • atteintes du foie ou des reins sous diverses formes (insuffisance, destruction des cellules, inflammation, syndrome hépatorénal)
      • augmentation de la quantité des urines
      • présence de sang dans les urines
      • présence d’excrétions dans le sang
      • inflammation de la vessie
    • Peau et cheveux
      • démangeaisons, urticaire
      • taches rouges, rougeur de la peau
      • perception de sensations cutanées anormales
      • chute des cheveux
      • sensibilité à la lumière du jour
      • Une réaction cutanée sévère appelée syndrome d’hypersensibilité (en anglais : DRESS syndrome) peut survenir (fréquence indéterminée). Les symptômes d’hypersensibilité sont : éruption cutanée, fièvre, gonflement des ganglions lymphatiques et augmentation des éosinophiles (un type de globules blancs).
    • Oreilles et yeux
      • bourdonnement d’oreille, perte d’audition
      • perte de la vue, yeux secs - atteinte du nerf optique
    • Autres effets
      • rétention d’eau ou œdème
      • inflammation de la muqueuse nasale (rhinite)
      • infection du nerf optique
      • inflammation des méninges et/ou de la moelle épinière (méningite) sans infection, avec fièvre et coma. L’apparition de cet effet est plus probable chez les personnes souffrant de maladies du tissu conjonctif (par exemple un lupus).
    Déclaration des effets secondaires

    Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via : Agence fédérale des médicaments et des produits de santé Division Vigilance EUROSTATION II Place Victor Horta, 40/ 40 B-1060 Bruxelles Site internet : www.afmps.be e-mail : patientinfo@fagg-afmps.be En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage d’informations sur la sécurité du médicament.

    Besoin de conseils?Notre service clientèle est à votre disposition. Appel 089/69.59.69
    Il s'agit d'un médicament, pas une utilisation à long terme sans avis médical, garder hors de portée des enfants, lire attentivement la notice. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien. En cas d'effets secondaires, communiquez immédiatement avec votre médecin.

    Ibuprofen Sandoz 400mg Comprime Pellicule 30x400mg acheter

    Vous pouvez commander 'Ibuprofen Sandoz 400mg Comprime Pellicule 30x400mg' de la marque 'Sandoz' en Belgique auprès de PixelPharma via la catégorie suivante: